Début navigation principale

Fin navigation principale


Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Décès du Président du Kosovo Ibrahim Rugova

Berne, 21.01.2006 - La Suisse prend acte avec une profonde tristesse du décès du Président du Kosovo, M. Ibrahim Rugova. La Confédération adresse aux autorités et à la population du Kosovo ses condoléances émues. Élu le 4 mars 2002 à la Présidence du Kosovo, Ibrahim Rugova restera une grande figure de l’histoire des Balkans occidentaux. Le philosophe, l’écrivain, le responsable politique et, finalement, l’homme d’État a su incarner les aspirations du peuple kosovar tout en exerçant une action modératrice dans un contexte régional marqué par les séquelles d’une histoire dramatique. C’est en grande partie à lui qu’on doit la mise en place de conditions qui ont permis l’ouverture, sous l’égide des Nations Unies, de négociations sur le statut futur du Kosovo. La Suisse espère que la disparition prématurée de M. Rugova n’entravera pas un processus crucial pour la stabilité de toute la région.

Le Kosovo est un pays qui a été fortement bousculé par l’histoire tourmentée des Balkans. C’est aujourd’hui une entité administrée par une Mission intérimaire des Nations Unies, avec la présence de troupes internationales pour le maintien de la paix, auxquelles participe la Suisse avec le contingent de la Swisscoy, stationné à Suva Reka.

Des liens nombreux et étroits relient la Suisse et le Kosovo. Près de 200 000 personnes kosovares vivent aujourd’hui chez nous, près d’un Kosovar sur dix, pour la majorité depuis plusieurs années. Dans ce contexte, la Suisse ne saurait être indifférente à l’évolution du Kosovo et de la région des Balkans occidentaux. L’ouverture prochaine de négociations pour définir un statut durable du Kosovo, sous l’égide de l’envoyé spécial de l’ONU, l’ancien président finlandais Martti Ahthisaari, constitue une avancée considérable, à la préparation de laquelle Ibrahim Rugova avait apporté une précieuse contribution.

La Cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, avait rencontré M. Ibrahim Rugova lors de sa visite officielle de travail au Kosovo à fin juillet 2005 – personnalité en qui elle avait trouvé un interlocuteur alliant finesse politique et grande autorité morale. Elle avait assuré le Président du Kosovo de la pérennité de l’engagement de notre pays dans la région et lui avait expliqué la position suisse favorable à une forme d’indépendance formelle, au terme d’un processus de négociations sous l’égide de la communauté internationale.

Adresse pour l'envoi de questions:

Service de presse et d'information
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: (+41) 031 322 31 53
Fax: (+41) 031 324 90 47 / 48

Auteur:

Département fédéral des affaires étrangères
Internet: http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/recent/media.html
Recherche plein texte



http://www.bsv.admin.ch/aktuell/medien/00120/index.html?lang=fr