Office fédéral des assurances sociales OFAS

Début sélection langue



Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur

Recherche plein texte



Communiqués de presse jusqu'en 2005

Retour à la vue d'ensemble

Communiqué de presse du 1 mars 2000

1re révision de la LPP: le Conseil fédéral a adopté le message

Le Conseil fédéral a pris connaissance des résultats de la procédure de consultation relative à la 1re révision de la LPP, et il a adopté le message à l'intention des Chambres fédérales. La révision de la LPP contient des mesures de coordination avec la révision de l'AVS et de consolidation financière. Elle rend aussi l'application de la loi plus efficace. Ses coûts s'élèveront à 355 millions de francs au maximum.

Les dispositions concernant l'âge de la retraite, la retraite à la carte et l'introduction d'une rente de veuf dans la prévoyance professionnelle (LPP) sont coordonnées avec celles figurant dans l'AVS. C'est pourquoi elles font partie intégrante de la 11e révision AVS. Comme cela est le cas dans l'AVS, une demi-rente du 2e pilier peut également être perçue par anticipation dès l'âge de 59 ans. Mais la LPP se distingue de l'AVS: elle prévoit la possibilité d'un versement anticipé de la rente complète dès l'âge de 59 ans. Dans la LPP, le taux de réduction est établi sur la seule base d'un calcul actuariel.

Pour des raisons de coûts, le Conseil fédéral renonce à une extension du 2e pilier améliorant la prévoyance des personnes qui ont un bas revenu ou qui travaillent à temps partiel. Il introduit par contre dans la LPP la rente de veuf et le quart de rente d'invalidité. Ces mesures permettent d'adapter le 2e pilier à des prestations qui existent déjà dans l'AVS et l'AI (1er pilier). Afin de consolider la prévoyance professionnelle, le taux de conversion doit être abaissé du fait de l'allongement de l'espérance de vie. Mais, pour que le niveau des prestations du 2e pilier soit maintenu dans une large mesure, les bonifications de vieillesse sont relevées en même temps. Cette mesure permet d'accroître suffisamment le capital de prévoyance pour compenser les effets négatifs de l'abaissement du taux de conversion. Conformément au programme de stabilisation 1998, la révision plafonne le revenu assurable dans le 2e pilier (limite supérieure selon les valeurs limites de 2000 : 361 800 francs). Des mesures supplémentaires permettent d'optimiser l'application de la prévoyance professionnelle (amélioration de l'information des assurés, simplification du contrôle de l'affiliation, harmonisation de la notion de prescription, simplification de l'activité de surveillance en cas de liquidation, voies de droit en cas de litige concernant les institutions de libre passage).

En 2003, les coûts effectifs de la 1re révision LPP devraient se situer entre 145 et 258 millions de francs. Ils devraient atteindre leur plus haut niveau, au maximum 355 millions de francs, en 2015. Le calcul tient compte des prestations déjà fournies en partie dans le régime surobligatoire qui deviennent désormais obligatoires, comme la rente de veuf, la nouvelle réglementation concernant l'adaptation des rentes au renchérissement, et n'engendrent donc pas de coûts supplémentaires. La charge supplémentaire correspond à 0,2 % du salaire AVS au maximum. L'étendue du report de cette charge sur les cotisations salariales dépendra de la situation financière de chaque institution de prévoyance. Ces coûts sont acceptables selon le Conseil fédéral. Ils sont même nécessaires, afin de maintenir à long terme le niveau des prestations du 2e pilier.

Département fédéral de l'intérieur, Service de presse et d'information

Renseignements:

Tél. 031 / 322 91 86
Erika Schnyder, cheffe de la section
Droit et législation
Division Prévoyance professionnelle
Office fédéral des assurances sociales

Annexe:

Les principaux points de la révision

Message relatif à la révision de la loi fédérale sur la prévoyance profession-nelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) ( pdf-Fichier)

 

Retour à la vue d'ensemble

Dernière modification : 14.12.2006

Fin secteur de contenu



Office fédéral des assurances sociales (OFAS)
Contact | Informations juridiques
http://www.bsv.admin.ch/dokumentation/medieninformationen/archiv/index.html?lang=fr