système de répartition

L'AVS est financée selon le principe de la répartition : les dépenses courantes sont couvertes par les recettes courantes. Les prestations de l'AVS sont financées en majeure partie par les cotisations des assurés et des employeurs. La contribution de la Confédération s'élève à 19,55 % des dépenses de l'assurance. Pour son financement, la Confédération recourt au produit de l'imposition du tabac et des boissons distillées et puise également dans ses ressources générales. L'AVS perçoit aussi les produits du pour-cent de TVA lié à l'évolution démographique et de la taxe sur les maisons de jeux. Contrairement au 1er pilier, le 2e pilier applique le système de capitalisation.

Dernière modification 25.01.2019

Début de la page

https://www.bsv.admin.ch/content/bsv/fr/home/glossar/umlageverfahren.html