Situation et perspectives financières de la prévoyance professionnelle

Situation financière actuelle 

Comme la PP se trouve encore en phase de constitution (1985 : instauration du régime obligatoire), les recettes sont nettement supérieures aux dépenses. L’évolution du capital est liée aux variations de valeur du capital et au résultat. Les crises boursières de 2001–2002 et de 2008 ont été à l’origine de pertes de valeur et, dans les deux cas, d’une diminution du capital de la PP. En 2014, grâce au troisième plus important bénéfice boursier jamais réalisé (43 milliards de francs) et à un résultat de 18 milliards de francs, le capital a nettement augmenté à 770 milliards de francs.

Perspectives financières de la prévoyance professionnelle

La prévoyance professionnelle est confrontée depuis une dizaine d'années à une baisse constante des taux de rendement moyen des capitaux. Ainsi, le taux d'intérêt des obligations de la Confédération à 10 ans a chuté, de fin janvier 2000 à aujourd'hui, de 3,8 pour cent à 0,60 pour cent. Quant au rendement moyen de l'indice Pictet 93, qui comprend une part de placements en actions de 25 pour cent et correspond grosso modo au portefeuille de référence de nombreuses institutions de prévoyance, il s'est élevé à 2,77 pour cent pour ces 10 dernières années. Dans le même temps, le taux de conversion de 6,8 pour cent en vigueur depuis la 1ère révision de la LPP part du principe d'un rendement de 4,5 à 5,0 pour cent.

Dernière modification 07.11.2017

Début de la page